Résidences d’artistes

Depuis 2009, l’UM accueille des artistes en résidence au sein de ses campus. Sélectionné.e.s à partir d’un appel à candidature et autour d’une thématique précise, ils.elles explorent l’université, confrontent leur pratique artistique aux compétences, quotidiens et sensibilités de la communauté universitaire.

Place ensuite à une phase de création ponctuée par une présentation des œuvres qui est ouverte au grand public.

Tout au long de la résidence, les artistes organisent des actions de médiation et des ateliers en lien avec leur démarche artistique et leur projet spécifique pour l’université. Autant de façons d’engager un dialogue autour de « la fabrique » de l’œuvre.

Les résidences d’artistes de l’UM bénéficient du soutien de la DRAC Occitanie depuis 2013.

Service art & culture

Courriel
Tél : (0)4 67 14 48 34 / 46 65

En savoir +

« Graphique » résidence 2016/2017

Looking for the edge
Armelle Caron

Exposition de fin de résidence du 12/10/2017 au 15/12/2017 à la BU Sciences (campus Triolet)

Arrivée à l’UM en septembre 2016, l’artiste plasticienne Armelle Caron a exploré la thématique « graphique » au travers de rencontres et échanges avec les étudiant.e.s et les personnels de l’UM, notamment à la Faculté des sciences.

Looking for the edge présente les différentes approches plastiques choisies par l’artiste pour interroger cette thématique à la lumière de disciplines de formation et de recherche de l’UM. Plus globalement, elle a détourné avec poésie et simplicité les matériaux préexistants au sein de l’université, tels que les schémas et dessins utilisés dans les cours, les cartes des campus… Des œuvres placées sous le signe de l’interrogation aussi : qu’est-ce qui fait art ? quels sont les points de connexion entre la démarche des artistes et celle des scientifiques ?

Armelle Caron nous propose « un recensement de ce qui fait dessin sans être au premier abord un questionnement plastique » : « les dessins techniques (…) mais aussi les cartes, les schémas, les graphiques ». L’exploration des bords de ces catégories propose quelques éléments de réponse et soulève tout autant de questions…

Voir l’interview d’Armelle Caron
Lire l’article consacré à l’artiste
Site de l’artiste

« Nourrir » résidence 2017/2019

La nouvelle résidence s’inscrit pleinement dans le projet MUSE, Montpellier Université d’Excellence, qui a décroché le label I-Site en février 2017. Ce projet vise à relever trois défis majeurs pour le XXIème siècle : nourrir, protéger et soigner. C’est sous la thématique « nourrir » qu’est placée la prochaine résidence de l’UM. L’artiste devra articuler sa recherche artistique avec la richesse des activités et des disciplines évoquées par le terme « nourrir ».

C’est un regard décalé sur ces disciplines qui est attendu pour la restitution finale des œuvres créées, au printemps 2019. D’ici là, une étape de restitution intermédiaire aura lieu : l’occasion de suivre l’avancée de son projet et d’avoir un avant-goût de la proposition finale…

*labellisation Initiatives – Sciences – Innovation – Territoires – Economie

Au cours des siècles, la nourriture a été prise pour modèle puis intégrée dans les œuvres d’art. Aujourd’hui, la création culinaire rejoint par de nombreux aspects le processus artistique.

Le verbe « nourrir » revêt, quant à lui, de nombreuses définitions et touche un grand nombre de domaines très variés. De la notion de sécurité alimentaire, en passant par les questions de santé publique ou de bien-être individuel, manger évoque à la fois une nécessité mais aussi les plaisirs de la bouche, l’esthétique de la fête, le partage de la convivialité et le lien social. L’alimentation est aussi au centre des questions de production et des problématiques contemporaines liées, par exemple, à l’agriculture mondiale et à la santé.

Voir l’appel à candidatures
En savoir + sur le projet MUSE