Atelier Trance Télévision: installation interactive

Réservé aux étudiant.e.s et personnels de l’UM et MUSE

Avec Allister Sinclair – artiste, musicien
10 séances du 1er octobre au 10 décembre 2018, les lundis de 18 h 30 à 20 h 30
(S)pace (campus Triolet)

>> S’INSCRIRE <<

Un atelier de création musicale

L’objectif de cet atelier est d’élaborer une installation d’art numérique. A travers ce projet artistique musical et avec beaucoup d’humour, vous développerez une base solide en Pure Data afin de pouvoir ensuite commencer à créer vos propres projets. Vous comprendrez les principes fondamentaux de la programmation informatique et comment l’utiliser comme un outil de création.

Pure Data, c’est quoi?

Pure Data fait partie de la famille des langages de programmation graphique. Plutôt que d’écrire des lignes de code, on « patche ». Autrement dit on relie des boîtes entre elles pour construire des fonctions.
Intuitif et relativement facile à prendre en main, il est très attrayant pour les débutants en programmation et se prête très bien à l’expérimentation. Libre et gratuit, Pure Data offre un champs de possibilités quasi infini et permet de traduire rapidement des idées en actions concrètes. Sa simplicité de fonctionnement permet de ne pas restreindre la pensée à une logique étriquée, et c’est ce qui fait sa beauté. Tout patcheur aguerri développera ses propres méthodes et habitudes de patchage.

Le mot de l’intervenant

Notre chère télévision du service public, toujours là bien que quelque peu agonisante, nous renvoie une réalité bien particulière, une réalité très codifiée qui lui est propre. Trance Télévision se propose, à travers un atelier d’apprentissage et d’expérimentations, de faire passer cette réalité à travers un filtre supplémentaire, en élaborant une recette pour faire d’un flux continu de platitudes télévisuelles (FCPT), un flux continu de platitudes télévisuelles dansant et amusant (FCPTDA).

Il me semble que la télévision, avec ses chaînes d’info, son principe de zapping, ses codes figés, se prête particulièrement bien aux détournements en tous genres. Étant musicien, passionné de création sonore, amateur de techno et de musiques électroniques de manière générale, l’idée de Trance Télévision m’a sautée à la figure. Je souhaiterai créer avec qui le souhaite une boîte, une terrible machine à décontextualiser, qui redonnerait du sens au mot divertissement.

Allister Sinclair

Infos pratiques

(S)pace
Place Eugène Bataillon – Tram L1 Universités des Sciences et Lettres
Courriel04 67 14 48 34 / 46 65Facebook

Un atelier proposé par le service art & culture en partenariat avec le service vie étudiante

2018-09-11T16:25:56+00:006 septembre 2018|